Matthieu MILLEVILLE

Partagez cette page !

matthieu_millevilleGuitare classique, électrique, basse, atelier musique actuelle, FM musique actuelle

Un jour, un petit garçon âgé de 6 ans rencontre une guitare: pour lui plus de doute, il deviendrait guitariste, mais malgré une motivation débordante et quelques caprices ce n’est que 6 ans plus tard qu’il finira par avoir sa première guitare et commencera son apprentissage. La basse et la batterie feront aussi parti de son intérêt.

Très vite, le besoin de monter sur scène se fait sentir. Un an à peine après son premier cours il montera son premier groupe de rock recrutant ses musiciens sur les bancs du collège. Il goûtera aux joies de la composition.
Tout s’accélère en classe de 3ème avec le club musique et la première grosse scène à l’occasion du festival inter-collège de Seine et Marne.
A l’issue de cette expérience un des enseignant du club musique, le mettra au défi en lui proposant son premier contrat professionnel en tant que bassiste pour un bal populaire, il faudra monter 40 morceaux en deux semaines.

Ayant gagné la confiance de ses mentors, on lui proposera à l’âge de 16 ans, son premier poste en tant qu’enseignant. Il découvrira très vite un intérêt particulier à transmettre son savoir et ses expériences.
En parallèle bassiste puis guitariste de « Jpmca » (chanson, semi pro), il aura sa première expérience studio.

Après une adolescence mouvementé au rythme des répétitions et des concerts, une vilaine blessure à la main viendra compliquer les choses en obligeant le jeune homme à passer son baccalauréat de la main gauche et menacera clairement son avenir guitariste. Quand le chirurgien lui annonce qu’il faudra sans doute arrêter la musique il lui répondra « c’est ce qu’on verra ! »
Il aura fallu du temps et des larmes pour récupérer la mobilité de son index droit mais rien ne peut arrêter un musicien passionné, à l’époque guitariste de « Docteur bang » (funk) il remontera sur scène directement après son opération.

Étudiant en musicologie, il aura la chance de rencontrer de très grands musiciens et montera « HAMJA » (jazz manouche), les 6 étudiants écumeront bon nombre de cafés parisiens pendant plus d’un an.

A la même époque, il est batteur au sein de la chorale « les couleur du siècles » en compagnie de 200 choristes et 10 musiciens. Il restera 1 album live de cette expérience.
Également guitariste et compositeur de « Samsara » (chanson) un disque artisanal sera enregistré.

Tout en étudiant la guitare classique en cycle spécialisé, il sera nommé professeur de musique par l’éducation nationale. Mais l’enseignement de la guitare et l’appel de la scène auront raison de cette expérience, il rendra son tablier 4 ans plus tard.

Une commande pour la ligue contre le cancer ajoutera une corde à l’arc déjà bien garni, pour le projet « Orch’idée », il faudra recruter 15 musiciens et réarranger 2h00 de musique pour une représentation unique.
Il aura l’opportunité de suivre l’enseignement de très grands musiciens tels que : Maurice Rosset, Pierre Sanchez en guitare classique au CRD de Fresnes.
Pierre Perchaud, Olivier Louvel, André Charlier, Jean-Michel Charbonnel, Benoit Sourice en musique actuelle au CMDL.

Tour à tour guitariste de nombreux projets, il aura eu l’occasion de toucher à tous les styles et sillonner la planète en jouant dans : « Kselo »(Hip-hop), « Mademoiselle A » (spectacle), « Spectacle Château en Espagne »(milongas et flamenco), « Sacha Pillois »(chanson ), « PLJ » (reggae), « Yann Solo » (chanson), « Razoir » (Afro-rock), « New Rude Skank »(ska), « Akonyt » (funk fusion), « Milton » (musique du cap-vert), « Malicia » (duo de guitare classique et flamenco), « Fonky trib » (funk), « Skarface » (ska internationale).

Actuellement guitariste du Lufkin Jazz Band, guitariste-compositeur et auteur de « Mafé » (chanson métissée), guitariste-compositeur de « Walker Family » (hip-hop acoustique), guitariste-arrangeur de « Koda », guitariste de « Mat & Ô » (guitare/voix)

Il a aussi l’occasion de mettre sa guitare à disposition pour des remplacements ponctuels dans des groupes tels que : « Afreeboat » (Afrobeat), « Clockmakers » (Rocksteady), « Cyril Segura » (chanson).

Ayant effectué de très nombreux concerts, le fil conducteur de son enseignement sera de faire goûter à ses élèves, la vie du musicien. C’est pour cela, qu’il leur propose de très nombreux projets. Fort d’une expérience de presque vingt ans d’enseignement, il aura mis en place une centaine de concerts d’élèves et organisé une dizaine de festivals.

Partagez cette page !